Accueil / Publications / Le Saint Suaire a l’âge de Jésus ressuscité

LE SAINT SUAIRE A L’ÂGE DE JÉSUS RESSUSCITÉ

Auteurs : Abbé Georges de Nantes
Frère Bruno Bonnet-Eymard

Parution : mai 2000

Éditions CRC, 2000.

1 volume, 54 pages, 32 illustrations, 21 cm x 29,5 cm.

volume broché : dos carré, collé sans couture.

10,00 $ En stock

La datation au carbone 14 (37 ± 27 après Jésus-Christ) découverte lors de l’enquête prouvant la malversation, renforce la dévotion des siècles.

Le voile de Véronique désigne le Linceul dont elle reçut le dépôt. Les miracles qu’il opère et que rapporte la tradition constituent une preuve de son authenticité. C’est ce voile miraculeux que les artistes imitent par dévotion. Et sa trace passe par Constantinople, Lirey, Chambéry, Turin.

Culte populaire et culte officiel : « La Croix reçoit le Sauveur vivant et le redonne mort ; le Linceul reçoit le Sauveur mort et le restitue vivant. » Cette dévotion à la Sainte Face n’a plus connu de déclin : « Je cherche des Véronique pour essuyer ma divine Face » dit Notre-Seigneur à sœur Marie de Saint-Pierre. Avec la découverte de la “ photo ” de Jésus, c’est tout le bruit de la renommée du Linceul, de lieu en lieu, à travers les siècles, qui montre la gloire de Jésus ressuscité.

Cette gloire ne peut être ternie par la découverte des malversations ayant accompagné la datation au carbone 14 et mettant en évidence la scientifique datation du tissu du Saint Suaire : 37 ± 27 après Jésus-Christ !

Voir aussi

La victoire du Saint Suaire
Le Saint Suaire - tome 2
L’étendard de notre salut
Le Saint Suaire de Turin, témoin silencieux